Les militants de Québec solidaire débattent de la fusion avec Option nationale

LONGUEUIL, Qc — Les débats s’annoncent houleux samedi au congrès de Québec solidaire, à Longueuil, alors que l’entente sur la fusion avec Option nationale sera soumise au vote des militants.

Les débats se feront à huis clos.

La co-porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé, reconnaît que les discussions seront mouvementées, mais que le parti est «prêt» pour ce genre de discussions.

Le projet de fusion avec le parti de Sol Zanetti a été conclu en octobre dernier, et l’autre porte-parole de Québec solidaire Gabriel Nadeau-Dubois en a été un des artisans.

Selon lui, l’entente est «bonne pour la gauche et le mouvement indépendantiste».

Des militants ont tenté de faire modifier les règles afin que le projet de fusion soit adopté par au moins les deux tiers des délégués, mais finalement, la majorité simple sera suffisante.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie