Les Nations unies font face à leur pire crise de liquidités en près de 10 ans

NATIONS UNIES, N.Y. — L’Organisation des Nations unies fait face à sa «pire crise» de liquidités en près de 10 ans, 64 des 193 membres n’ayant pas payé leur cotisation annuelle, notamment les États-Unis, qui sont le plus gros contributeur de l’ONU.

Le porte-parole Stéphane Dujarric a indiqué mardi que le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, avait écrit à tous les pays membres pour leur signifier que «l’organisation court le risque d’épuiser ses réserves de liquidités d’ici la fin du mois et de ne pas payer ses employés et ses fournisseurs».

Selon les Nations unies, 129 pays avaient versé mardi 1,99 milliard $ US de cotisations au budget de fonctionnement ordinaire pour 2019.

L’organisation a précisé qu’un montant de 1,386 milliard $ US n’avait pas encore été versé pour cette année.

Le Brésil, l’Iran, Israël, le Mexique, la Corée du Sud, l’Arabie saoudite et l’Uruguay figurent parmi les autres pays qui n’ont pas acquitté leurs contributions.

Les plus populaires