Les néo-démocrates du Manitoba empêchent le gouvernement de déposer son budget

WINNIPEG — Le gouvernement progressiste-conservateur au Manitoba a de nouveau été empêché, jeudi, de présenter son budget.

Pour une deuxième journée consécutive, les députés de l’opposition néo-démocrate ont utilisé des mesures d’obstruction pour bloquer les procédures parlementaires.

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Wab Kinew, a proposé un compromis: son parti laissera le gouvernement conservateur de Brian Pallister présenter son budget s’il accepte de ne pas déposer à toute vapeur une vingtaine de projets de loi d’ici mardi.

Le leader du gouvernement en Chambre, Kelvin Goertzen, a rejeté cette offre, accusant les néo-démocrates d’agir comme des dictateurs.

Les néo-démocrates soutiennent qu’ils essaient seulement d’empêcher le gouvernement de présenter une vingtaine de projets de loi avant mardi, date limite si on veut les faire adopter avant les vacances d’été.

La présidente de l’Assemblée législative, Myrna Driedger, a suspendu les travaux et a rencontré à huis clos des représentants des caucus, jeudi, mais aucun accord n’a été conclu.