Les niveaux d’eau grimperont à Ottawa, mais la situation s’améliore au N.-B.

Les niveaux d’eau devraient augmenter de nouveau cette fin de semaine entre Ottawa et Montréal, au moment où les inondations au Nouveau-Brunswick sont de leur côté terminées.

Des responsables ont prévenu jeudi soir que des précipitations «importantes» devraient faire monter les niveaux d’eau dans la région d’Ottawa/Gatineau jusqu’à Montréal, bien qu’ils ne devraient pas dépasser les sommets précédents de ce printemps.

Les niveaux d’eau à l’ouest d’Ottawa, entre Mattawa et le lac Deschênes, augmenteront également ce week-end, et le pic pourrait dépasser les niveaux maximaux enregistrés plus tôt ce printemps — et peut-être même les niveaux historiques.

La ville d’Ottawa — qui est en état d’urgence depuis le 25 avril — a déclaré que comme les niveaux d’eau vont sans doute grimper dans la ville, les gens devraient garder les sacs de sable intacts jusqu’à ce que la Ville indique qu’il est prudent de les enlever.

De son côté, l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick a annoncé vendredi que le fleuve Saint-Jean était maintenant sous le niveau des inondations dans toutes les régions de la province.

L’organisation a indiqué que des bureaux satellites et temporaires étaient ouverts pour aider les personnes touchées par les inondations à faire des demandes d’aide financière.

Les bureaux satellites et temporaires à Saint-Jean, Hampton, Fredericton et Burton seront ouverts de 9 h à 17 h, du lundi au vendredi et de 9h à midi le samedi.

Un bureau temporaire a déjà ouvert ses portes au centre communautaire de Maugerville et trois autres ouvriront la semaine prochaine à Grand Bay-Westfield, Jemseg et Quispamsis.

Les agents des réclamations aideront les résidants avec leurs demandes et répondront aux questions sur le processus de recouvrement.

Selon l’Organisation des mesures d’urgence, les équipes de santé et de sécurité ont effectué 293 inspections de sécurité visant à fournir aux victimes d’inondations les informations dont elles ont besoin sur les réparations à effectuer pour rentrer chez elles.

La Croix-Rouge canadienne indique que 69 ménages demeurent dans des logements temporaires en raison des inondations antérieures et offre 600 $ pour répondre aux besoins immédiats dans le cadre de son propre programme d’assistance.

La province a ajouté que des trousses d’échantillonnage de l’eau sont maintenant disponibles pour les propriétaires de puits privés dans certains centres de Service Nouveau-Brunswick à Fredericton, Burton, Chipman, Sussex, Hampton et Saint-Jean.

Le ministère des Transports rapporte que 75 routes ont été rouvertes à la circulation et que 13 seulement demeurent fermées pour inspection et réparation.

Les plus populaires