Les photos d’une scène de crime ne correspondent pas aux souvenirs de témoins

SAINT-JEAN, T.-N.-L. – Deux premiers répondants ont affirmé vendredi que des photos d’une scène de crime prises par la GRC ne correspondent pas à ce qu’ils ont vu.

Ces affirmations ont été faites dans le cadre d’une enquête publique entourant la mort par balles de Don Dunphy, tué par un policier de Terre-Neuve, le dimanche de Pâques 2015.

Le répondant médical d’urgence Kevin Bishop et l’ambulancière paramédicale Nancy Linehan ont notamment indiqué qu’un bac de plastique bleu que l’on voit sur la photo n’était pas dans la pièce, tout comme un appareil de chauffage aperçu près du corps.

M. Bishop et Mme Linehan ont également dit, séparément, que la main gauche de M. Dunphy était dans une position différente lorsqu’ils sont arrivés sur les lieux de l’incident.

Ils ont tous les deux raconté que la main gauche se trouvait légèrement au-dessus du bras gauche de son fauteuil à leur arrivée. Or, sur les photos de la GRC, on aperçoit une carabine reposant sur un grand bac de plastique bleu devant le corps de M. Dunphy, dont les deux mains reposent sur ses cuisses.

La GRC n’a porté aucune accusation contre l’agent Joe Smyth de la Force constabulaire royale de Terre-Neuve, après qu’il eut déclaré avoir tiré sur l’homme de 59 ans en légitime défense, puisque l’homme pointait une carabine vers lui.

Joe Smyth, un ex-membre de l’équipe de protection de l’ancien premier ministre Paul Davis, s’était rendu seul au domicile de M. Dunphy, deux jours après que le personnel de M. Davis eut remarqué un message inquiétant publié par M. Dunphy sur Twitter.

Joe Smyth est le seul témoin de cette rencontre mortelle. Il a affirmé en cour que bien que M. Dunphy n’ait pas tenu de propos violents et n’ait pas été considéré comme une menace, il a publié des messages «troublants» liés à sa frustration au sujet de l’indemnisation des accidentés du travail.

L’agent dit lui avoir rendu visite pour lui poser des questions sur ses remarques. Il a ajouté que M. Dunphy l’a invité chez lui, mais que les esprits se sont échauffés lorsqu’il a mentionné le mauvais état de sa maison et a refusé de s’asseoir sur le divan parce qu’il était couvert de poils de chat.

Selon Joe Smyth, il a tiré quatre fois vers Don Dunphy en fuyant le petit salon, au moment où celui-ci a levé sa carabine vers lui. M. Dunphy serait mort sur le coup.