Les pires tempêtes depuis un siècle frappent le sud de l’Espagne

MADRID — Un vaste secteur du sud de l’Espagne était matraqué jeudi par ce qui pourrait être les pires chutes de pluie en plus de cent ans.

Les tempêtes ont causé d’importants dégâts matériels et au moins deux morts jusqu’à présent.

Un couple de septuagénaires a été retrouvé mort dans une voiture renversée qui avait été emportée par les inondations dans la ville de Caudete, à une centaine de kilomètres au sud de Valence.

Les pompiers de Valence ont annoncé avoir tiré trois autres personnes de l’eau, sans fournir plus de détails.

L’agence météorologique espagnole AEMET a prévenu que la région est à «risque élevé». Elle prévoit jusqu’à 90 millimètres de pluie par heure et jusqu’à 180 millimètres d’eau en 24 heures.

La tempête survolait les régions méditerranéennes de Valence, Alicante et Murcie.

À Ontiyent, une ville au sud de Valence, la rivière Clariano est sortie de son lit et a inondé les rues mercredi soir. Près de 300 millimètres de pluie sont tombés en 24 heures, ce qui constitue, selon AEMET, les précipitations les plus abondantes à cet endroit depuis 1917.

Le niveau de la rivière Clariano a grimpé de neuf mètres en deux heures autour de la ville d’Aielo de Malferit, dans la région de Valence, détruisant un pont construit au 16e siècle.

Les déplacements routiers et ferroviaires sont perturbés, et une mini tornade a été rapportée.

À Albacete, au sud-ouest de Valence, 13 personnes ont été secourues de voitures ou du toit d’édifices, ont dit les secouristes à Europa Press. On ne déplore aucun blessé.

Europa Press rapporte également que les écoles de la région seront fermées jeudi et vendredi, une mesure qui touche plus de 300 000 élèves.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire