Les policiers identifient les victimes de la tuerie d’Oshawa, en Ontario

OSHAWA, Ont. — L’identité des victimes de la tuerie survenue vendredi matin à Oshawa, en Ontario, a été dévoilée.

Les policiers confirment qu’il s’agit de quatre membres d’une même famille: Chris Traynor, 50 ans, et ses enfants, Bradley, 20 ans, Adelaide, 15 ans et Joseph, 11 ans.

Une femme âgée de 50 ans qui a été blessée lors de la fusillade continue pour sa part de se rétablir à l’hôpital.

La police avait déjà identifié le tireur comme étant Mitchell Lapa, 48 ans. Il est mort des suites d’une blessure par balle qu’il s’est lui-même infligée. L’unité des homicides enquête toujours sur le mobile de celui que l’on présente comme une «personne non invitée» au domicile des Traynor.

Les messages de condoléances ont afflué sur les médias sociaux tout au long du weekend, brossant le portrait d’une famille généreuse, attentionnée et profondément impliquée dans la communauté sportive locale.

Une campagne de sociofinancement lancée sur la plateforme GoFundMe pour soutenir les membres endeuillés de la famille avait déjà permis de recueillir plus de 85 000 $ dimanche soir.

«Leurs actes de gentillesse, d’amour et de générosité sont sans égal. L’impact de la famille sur tous ceux qu’elle a touchés restera à jamais dans notre mémoire», peut-on y lire.

Le conseil scolaire du district catholique de Durham a offert son soutien aux élèves et à leurs proches qui connaissaient les Traynor.

Le président de Baseball Oshawa, Ken Babcock, a souligné que le père Chris avait été entraîneur au sein du programme sportif pendant de nombreuses années, tandis que le jeune Joseph évoluait dans l’équipe des Légionnaires. Il a déploré une tragédie «insensée» qui bouleverse toute la communauté.

Laisser un commentaire