Les policiers ouvrent le feu sur un suspect qui aurait agressé un patrouilleur

VANCOUVER — Des policiers de Vancouver ont ouvert le feu et blessé un suspect, samedi, après que celui-ci eut, semble-t-il, agressé un patrouilleur dans le quartier du Downtown Eastside.

Selon un communiqué des forces de l’ordre, la constable Tania Visintin affirme que deux patrouilleurs se trouvaient dans leur véhicule, samedi matin, lorsqu’un individu armé aurait frappé l’un des agents à travers la vitre abaissée d’une portière.

Elle ajoute que lors de l’incident, l’un des patrouilleurs a ouvert le feu sur le suspect.

Toujours selon l’agente Visintin, le policier victime de l’agression aurait subi de graves blessures à la tête et a dû être hospitalisé. Le suspect de 53 ans a lui aussi été conduit à l’hôpital, où il est soigné tout en étant en état d’arrestation.

Lors du même incident, un autre policier venu en renfort aurait été agressé par un passant qui assistait à la scène, mais il n’aurait pas subi de blessures sérieuses.

Tania Visintin a indiqué que les événements font l’objet d’une enquête de la division des crimes majeurs du Service de police de Vancouver ainsi que du Bureau des enquêtes indépendantes de la Colombie-Britannique.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.