Les Prix Killam 2021 du Conseil des arts du Canada remis à 5 chercheurs canadiens

TORONTO — Cinq chercheurs universitaires, trois de l’Ontario et deux du Québec, sont les récipiendaires cette année des prestigieux prix Killam remis par le Conseil des arts du Canada à des chercheurs toujours actifs qui ont apporté une importante et remarquable contribution dans leur domaine respectif.

Chaque prix est accompagné d’une bourse de 100 000 $.

Les prix Killam 2021 sont décernés au philosophe Arthur Ripstein, de l’Université de Toronto, pour ses travaux sur les théories politiques et juridiques du philosophe allemand Emmanuel Kant.

Michel Bouvier, professeur au Département de biochimie et médecine moléculaire de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, est récompensé pour ses travaux en signalisation cellulaire et en pharmacologie moléculaire.

Le chimiste Douglas Stephen, de l’Université de Toronto, reçoit lui aussi un prix pour sa contribution à l’analyse des réactions chimiques.

Le politologue Stephen Gill, de l’Université York, est récompensé pour ses travaux sur les relations internationales et les affaires mondiales.

Enfin, Gilbert Laporte, professeur honoraire à HEC Montréal, reçoit un prix Killam pour sa contribution à la recherche opérationnelle qui est reconnue mondialement.

Les prix Killam, qui sont parmi les plus prestigieuses au Canada, ont été créées par les Fiducies Killam, grâce à un legs et un don de Dorothy J. Killam à la mémoire de son époux, Izaak Walton Killam, pour souligner ses réalisations exceptionnelles.

Laisser un commentaire