Les professionnels de la Santé publique se dotent d’un mandat de 3 jours de grève

MONTRÉAL — Les 450 professionnels de la santé publique du Québec viennent de se doter d’un mandat de trois jours de grève à être exercés au moment opportun.

Ce mandat de grève a été octroyé par les membres de deux syndicats, dans des proportions respectives de 95 % et 100 %, à la veille d’une rencontre de conciliation qui doit avoir lieu mardi.

Ces professionnels sont membres de deux syndicats qui sont affiliés à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ). Ils travaillent au Laboratoire de santé publique et à l’Institut national de santé publique du Québec.

Ce sont des conseillers scientifiques, des analystes spécialisés, des statisticiens, des analystes en informatique, des agents d’information, des infirmières, par exemple.

La question salariale est au coeur du litige.

Leur convention collective est échue depuis le 31 mars 2020. Les négociations avaient été mises en pause, au plus fort de la pandémie de la COVID-19, ces professionnels étant particulièrement sollicités.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.