Les progressistes-conservateurs l’emportent dans une partielle en Ontario

WHITBY, Ont. – Les progressistes-conservateurs en Ontario ont remporté une élection partielle, jeudi soir, à Whitby-Oshawa, éclipsant facilement les libéraux au pouvoir malgré des appuis du premier ministre Justin Trudeau en fin de campagne.

Les progressistes-conservateurs avaient l’emprise sur cette circonscription à l’est de Toronto depuis 1995, mais les libéraux avaient espéré que la démission de Christine Elliott puisse leur permettre une percée.

Des résultats préliminaires accordaient environ 50 pour cent des voix au progressiste-conservateur Lorne Coe.

L’élection partielle était nécessaire à la suite du départ de Mme Elliott l’été dernier. Son mari, le défunt ancien ministre Jim Flaherty, avait représenté la circonscription au niveau provincial de 1995 à 2006, avant de faire le saut au fédéral.

Mme Elliott s’était pour sa part retirée après avoir perdu la course à la direction du Parti progressiste-conservateur provincial aux mains de Patrick Brown.

La candidate libérale Elizabeth Roy terminerait au deuxième rang, suivie de la néo-démocrate Niki Lundquist.