Les réactions affluent pour saluer la mémoire de John Turner

Le décès de l’ancien premier ministre canadien John Turner a suscité une vague d’hommages sur les réseaux sociaux et ailleurs, les uns saluant son héritage politique, les autres se souvenant de ses qualités personnelles.

En voici quelques-unes:

«John Turner était unique. Homme d’honneur et Canadien remarquable, John se souciait de la démocratie, de l’égalité et de ceux qu’il servait. Son optimisme, son dynamisme et son dévouement en ont inspiré plus d’un et ont fait de notre pays un meilleur endroit où vivre.»

— le premier ministre fédéral Justin Trudeau (Tweeter)

«C’est avec tristesse que nous soulignons le décès du très honorable John Turner qui a dévoué sa vie au service du pays. Au nom de tous les Canadiens, j’offre mes plus sincères condoléances à sa famille, ses proches et ses amis.»

— Julie Payette, gouverneure générale du Canada (Twitter)

«À la Chambre des communes, John était à l’aise et à son meilleur. Le Parlement a été une passion tout au long de sa vie et, à la retraite, il a parlé de son importance pour notre démocratie avec une ardeur sans limite.»

— Paul Martin, premier ministre du Canada de 2003 à 2006. C’est M. Turner qui l’avait recruté comme candidat aux élections de 1988. (communiqué)

«Il a été un grand serviteur de l’État. Personne n’a autant que lui révéré nos institutions démocratiques. Il a servi ses électeurs et le Canada avec une grande distinction.»

— Jean Chrétien, premier ministre du Canada de 1993 à 2003. Il avait été le grand rival de M. Turner lors de la course à la direction du Parti libéral en 1984. (communiqué)

«Champion de course, avocat, parlementaire, mais, point le plus important, père et patriote, sa contribution au Canada est profonde et son héritage est certain.»

— Erin O’Toole, chef du Parti conservateur du Canada (Facebook)

«J’adresse les condoléances du Bloc Québecois et de ses anciens collègues de notre parti, ainsi que les miennes bien sûr, à la famille et aux proches de John Turner. Nous vous souhaitons tout le courage que commande une telle épreuve.»

— Yves-François Blanchet, chef du Bloc Québécois (Tweeter)

«Mes condoléances à la famille et aux proches de l’ex-premier ministre, John Turner, qui a dédié une partie de sa vie au service public.»

— François Legault, premier ministre du Québec (Tweeter)

«Le fait qu’il devienne chef après 16 ans de pouvoir du Parti libéral a fait que son mandat a été de très courte durée, et les gens ont été un peu ingrats à son égard. Mais il a été un excellent ministre des Finances, un extraordinaire ministre de la Justice (…) Je pense que l’histoire va se rappeler de ces bonnes années-là.»

— Dennis Dawson, sénateur qui était député libéral pendant le court mandat de M. Turner (entrevue à La Presse Canadienne)

«John Turner, un homme qui avant tout croyait dans l’importance de la politique et du service public. Il a bien servi le Canada et le monde. (Arlene) et moi avons perdu un ami loyal, et quelqu’un qui nous a encouragés dans des moments difficiles. Nos condoléances à toute sa famille»

— Bob Rae, ancien député et chef intérimaire du Parti libéral du Canada. Il était un néo-démocrate à cette époque. (Tweeter)

«Laureen et moi déplorons la mort de John Turner, 17e premier ministre du Canada. Le premier ministre Turner a servi sa famille et son pays avec beaucoup de dignité. Son héritage et son engagement pour le service public resteront dans les mémoires de plusieurs générations. Nos plus profondes condoléances à la famille Turner.»

— Stephen Harper, ancien premier ministre fédéral (Tweeter)

«De nos beaux souvenirs avec un merveilleux ami. L’amour de John Turner pour le Canada était incomparable. Bon vent, mon ami.»

— Ralph Goodale, ancien ministre libéral (Tweeter)

Laisser un commentaire