Les réactions sont nombreuses au décès de Lise Payette

MONTRÉAL — Plusieurs personnalités du Québec ont salué les nombreuses contributions de Lise Payette, dans la foulée du décès de l’ex-journaliste, animatrice et ministre. Voici quelques témoignages transmis sur les réseaux sociaux ou recueillis par La Presse canadienne:

«Avec Lise Payette, le Québec perd bien sûr, et ça me rappelle ma jeunesse, une animatrice de télévision qui a eu un énorme impact sur la société québécoise, mais surtout une grande figure du mouvement féministe québécois et celle qui a fait en sorte que les Québécois, franchement par rapport aux autres provinces canadiennes, en assurance automobile, sont beaucoup mieux nantis.»

– Philippe Couillard, chef du Parti libéral du Québec

«Intelligence, aplomb, convictions, Lise Payette a changé nos vies de téléspectateurs, donné des droits aux consommateurs, tracé la voie pour des générations de femmes en quête de liberté et d’égalité. Chapeau Madame.»

– Jean-François Lisée, chef du Parti québécois

«J’apprends avec tristesse le décès de Lise Payette. Elle aura marqué le Québec. On est plusieurs à s’être couchés tard pour écouter « Appelez-moi Lise ». Elle fut une grande féministe. Nous saluons sa mémoire et offrons nos condoléances à ses proches.»

– François Legault, chef de la Coalition avenir Québec

«Mme Payette a été une bâtisseuse, une nécessaire entêtée. Elle a pavé la voie pour les femmes comme ministre avec le gouvernement de (René) Lévesque dans les années 70. J’adresse mes sincères condoléances à ses proches et à sa famille.»

– Manon Massé, co-porte-parole de Québec solidaire

«J’ai été très influencée par Mme Payette et elle a changé le cours de ma vie. Donc je reste avec une très grande amitié à son égard, une très grande admiration. C’est une femme qui a changé le visage du Québec, honnêtement. Autant par ses grandes politiques lorsqu’elle a été ministre dans le gouvernement de (René) Lévesque que par ses convictions de féministe, où elle a agi sur plusieurs fronts comme journaliste, comme animatrice, comme personne engagée dans cette cause qui lui tenait tellement à coeur.»

– Pauline Marois, ex-première ministre du Québec

«Toutes mes sympathies vont à la famille immédiate et à la famille politique de Lise Payette. Le Québec perd une figure importante du féminisme, une femme engagée socialement, politiquement et intellectuellement.»

– Hélène David, députée d’Outremont, ministre de l’Enseignement supérieur et ministre de la Condition féminine

«Le Québec vient de perdre une femme d’exception, Lise Payette. Une grande Québécoise nous a quittés. Yolande et moi offrons nos plus sincères condoléances à toute sa famille et à ses proches.»

– Gilles Duceppe, ex-chef du Bloc québécois

«Le Québec perd une de ses grandes bâtisseuses, Lise Payette, une femme de coeur et de conviction. Journaliste, animatrice, auteure, femme politique, féministe, indépendantiste et progressiste, sa contribution au Québec moderne est immense.»

– Mario Beaulieu, chef intérimaire du Bloc québécois

«Toute ma sympathie à la belle et grande famille de ceux et celles qui militent encore aujourd’hui pour le mouvement féministe et souverainiste. Merci Madame Payette de vos apports considérables à la société québécoise. Des acquis à jamais que nous garderons.»

– Pierre Karl Péladeau, ex-chef du Parti québécois

«Une grande dame nous a quittés. Lise Payette fut une championne pour les droits des femmes partout où elle est passée, tant à la télé, à la radio, qu’à l’Assemblée nationale. J’offre mes sympathies les plus sincères à sa famille et à ses proches.»

– Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme

«Lise Payette, pionnière, femme engagée et de conviction nous a quittés, mais son héritage traversera le temps et les générations.»

– Michaëlle Jean, secrétaire générale de la Francophonie

«Nous perdons tous et toutes aujourd’hui une grande dame qui a consacré sa vie entière à construire et émanciper le Québec. Féministe engagée, humaniste, Lise Payette laisse un héritage incommensurable aux Québécoises et aux Québécois: une société fière et plus égalitaire.»

– Rhéal Fortin, chef de Québec Debout

 «Auteure, ministre, féministe, Lise Payette aura pavé la voie à plusieurs femmes pour qui l’ambition devenait maintenant permise. Mes sincères condoléances aux proches de Mme Payette.»

– Valérie Plante, mairesse de Montréal

«Elle aura dérangé en politique et ailleurs, elle aura marqué le Québec!! Et moi je lui dis: MERCI!»

– Caroline St-Hilaire, ex-mairesse de Longueuil

« Avec le décès de Lise Payette, le Québec perd une figure marquante qui a milité toute sa vie pour l’avancement de la place et du rôle des femmes sur la scène politique. Toutes nos sympathies à sa famille et à ses proches.»

– L’Union des municipalités du Québec 

«Femme de coeur et de conviction, madame Payette a marqué le Québec par son engagement féministe, social et politique. Progressiste convaincue, elle a vite pris position pour l’indépendance du Québec et a pavé la voie de la lutte pour les droits des femmes. Elle a également inspiré toute une génération de militantes qui ont bâti le Québec d’aujourd’hui.»

– Daniel Boyer, président de la FTQ

«Par le biais de sa plume, Mme Payette a continué à faire cheminer le Québec et à l’amener à contester ses dogmes qui l’empêchaient de pleinement s’épanouir. Assurément, le Québec vient de perdre sa mère spirituelle.»

– Véronique De Sève, 3e vice-présidente de la CSN et responsable du comité national de la condition féminine.

«Nonobstant quelques récents dérapages, le Québec perd une très grande dame, figure de proue du Québec contemporain. #RIP et respect Mme Payette.»

– Guy A. Lepage, animateur

«Chers amis, je prends un instant pour souligner le départ d’une grande dame. Lise Payette fut un modèle d’émancipation pour les femmes et sa contribution à l’essor de la condition féminine est indéniable. Mme Payette, MERCI d’avoir osé ouvrir la voie. Mes sympathies à ses proches.»

– Danièle Henkel, femme d’affaires

Les plus populaires