Les refuges pour itinérants à Toronto pris d’assaut par les demandeurs d’asile

TORONTO — Le maire de Toronto estime que la Ville devra ouvrir un centre d’accueil d’urgence d’ici une semaine pour faire face à l’afflux actuel de demandeurs du statut de réfugié.

John Tory soutient par ailleurs que les gouvernements provincial et fédéral devraient contribuer à réduire la pression croissante exercée par ces demandeurs d’asile sur le réseau municipal de refuges pour personnes en situation d’itinérance.

Selon le maire, une dizaine de demandeurs arrivent chaque jour dans les refuges de Toronto; en fait, a-t-il dit, 334 nouveaux demandeurs sont arrivés depuis son dernier appel à l’aide il y a trois semaines.

Si cette tendance se maintient, le maire Tory croit que les demandeurs d’asile compteront d’ici le mois de novembre pour plus de la moitié des occupants des refuges pour personnes en situation d’itinérance à Toronto.

M. Tory demande notamment aux deux ordres de gouvernement qu’ils coordonnent leurs efforts et dégagent du personnel afin de trouver rapidement à ces demandeurs d’asile un hébergement en dehors du réseau des refuges pour personnes en situation d’itinérance.

Le maire souhaite aussi le remboursement des dépenses supplémentaires déjà assumées par la Ville en 2017 et estimées pour 2018. Les coûts projetés sont de 64,5 millions $, selon M. Tory.

«Toronto a été bâtie par des immigrants, dont de nombreux réfugiés», a rappelé le maire. «Les Torontois sont généreux (…) mais les gouvernements fédéral et provincial doivent aussi contribuer pour accommoder ces demandeurs d’asile.»

Le mois dernier, la première ministre Kathleen Wynne avait indiqué que des édifices provinciaux excédentaires pourraient être utilisés afin d’accueillir temporairement des demandeurs du statut de réfugié. Vendredi, le ministre fédéral de l’Immigration, Ahmed Hussen, a aussi affirmé que des fonctionnaires ontariens sillonnaient la province pour identifier des sites potentiels d’hébergement temporaire à l’extérieur de Toronto.

Les plus populaires