Les règles sur les autos seront au coeur du nouvel ALÉNA, dit Chrystia Freeland

WASHINGTON — La ministre canadienne des Affaires étrangères prédit que les nouvelles règles sur les véhicules automobiles seront au coeur de la nouvelle mouture de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA).

Chrystia Freeland a fait ces remarques entre deux séances de négociations à Washington, jeudi.

La ministre affirme que ses pairs et elle discutent toujours des règles de cette industrie, et en sont maintenant à régler les menus détails.

Des responsables du Mexique et des États-Unis ont affirmé qu’une nouvelle entente serait vraisemblablement conclue d’ici quelques semaines, mais Mme Freeland n’a pas voulu s’avancer sur un échéancier.

Selon certaines sources, les nouvelles règles sur les véhicules automobiles entraîneront une modeste augmentation du contenu nord-américain des véhicules, en favorisant les entreprises qui investissent dans la recherche et qui versent des salaires plus élevés.

Les plus populaires