Les républicains obtiennent un nouveau siège en Californie

FRESNO, Calif. — Les républicains ont remporté un 11e nouveau siège à la Chambre des représentants et leur troisième en Californie, alors que le républicain David Valadao a récupéré le district qu’il avait perdu dans la ceinture agricole il y a deux ans.

L’ancien représentant a défait le démocrate TJ Cox, qui avait lui-même évincé M. Valadao dans le 21e district par une marge de 862 votes il y a deux ans.

Contrairement à 2016, David Valadao avait appuyé le président Donald Trump— ce qui était un risque dans ce district que M. Trump a perdu par 15 points de pourcentage il y a quatre ans.

Mais il a également insisté sur son indépendance, critiquant l’administration Trump pour les séparations familiales à la frontière et soulignant sa volonté de travailler avec tous les partis.

Sur papier, le 21e district a les caractéristiques d’un bastion démocrate: le parti détient un avantage d’inscription de près de 17 points. Mais les centres agricoles de la Californie hébergent des résidants républicains qui votent de manière fiable, contrairement aux démocrates.

M. Valadao s’est avéré difficile à battre après sa première élection en 2012, repoussant les candidats démocrates en se concentrant sur l’eau pour l’agriculture et d’autres problèmes locaux.

Cela a changé en 2018, lorsque les démocrates ont remporté sept sièges républicains à la Chambre en Californie, alors que les électeurs rejetaient le programme de Donald Trump. Le 21e district était parmi eux, même si les résultats n’ont été réglés que des semaines après le jour du scrutin.

Bien que M. Valadao ait parfois tenté de se distancier de l’administration Trump, le président a qualifié l’ancien membre du Congrès de «type incroyable», qu’il voulait retrouver à Washington.

David Valadao, issu d’une famille de producteurs laitiers, a dominé les primaires en mars, avec près de la moitié des voix.

M. Cox a fait campagne sur les soins de santé et la réforme de l’immigration dans un district à forte population latino-américaine. M. Valadao a souligné son soutien à fournir plus d’eau pour l’agriculture, tout en accusant son adversaire de s’aligner avec les écologistes radicaux.

Dans une vidéo en ligne publiée cette semaine, M. Valadao s’est engagé à adopter un programme d’aide pour la pandémie et à améliorer le système de soins de santé «afin que chacun puisse obtenir les soins dont il a besoin au moment où il en a le plus besoin».

David Valadao a revendiqué sa victoire mercredi, avant que l’Associated Press n’ait déterminé de gagnant.

M. Cox n’a pas encore concédé sa défaite. Il a écrit jeudi dans un message sur Facebook qu’il ne ferait pas de déclaration tant que chaque vote ne serait pas compté.

Laisser un commentaire