Les résidants de 18 ans et plus peuvent obtenir une deuxième dose de rappel au N.-B.

FREDERICTON — Les responsables de la santé du Nouveau-Brunswick abaissent l’âge minimum d’admissibilité pour les deuxièmes doses de rappel d’un vaccin contre la COVID-19 à 18 ans au lieu de 50 ans.

Ils indiquent que les résidants de 18 ans et plus peuvent obtenir un deuxième rappel d’un vaccin contre la COVID-19 si au moins cinq mois se sont écoulés depuis leur troisième injection.

L’admissibilité élargie intervient alors que les responsables avertissent qu’il y a des signes que le Nouveau-Brunswick est au début d’une période d’activité virale accrue.

La médecin hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell, affirme que le nombre de cas quotidiens de COVID-19 dans la province augmente, ajoutant que les nouveaux cas impliquent les sous-variants BA.4 et BA.5 de la mutation Omicron.

Ces deux variants font augmenter le nombre de cas quotidiens dans d’autres régions du pays, dont le Québec et l’Ontario.

Les autorités signalent également quatre autres décès liés à la COVID-19 par rapport à la semaine dernière.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.