Les salons de coiffure rouvrent avec les mesures qui s’imposent

C’est à compter d’aujourd’hui, le 15 juin, que les salons de coiffure et autres services de soins esthétiques dans le grand Montréal et la MRC de Joliette ont pu rouvrir leurs portes.

Pour Marie-Ève Lafontaine du Must Coiffure, située à La Prairie, qui offre des services de coiffure, d’esthétique, de massothérapie et de manucure, le retour ne s’est pas fait sans émotions. «C’étaient les montagne russes. Grâce aux réseaux sociaux, nous avons pu avoir des suggestions et de l’aide de ceux qui avaient déjà recommencé. Nous avons pu établir une meilleure routine face à la nouvelle manière de procéder pour accueillir notre clientèle, tout désinfecter et emménager notre salon», affirme Mme Lafontaine.

Les dépenses se sont multipliées afin d’accueillir à nouveau sa clientèle en toute sécurité. «Nous avons parfois dû payer le gros prix pour obtenir des produits et de l’équipement qui nous était maintenant impossible d’acheter auprès de nos fournisseurs réguliers», ajoute-t-elle.

Sylvie Mailloux, du Studio le 7e Élément, du côté de Longueuil, partage également son bonheur de retrouver son travail et ses clients.

«Depuis notre réouverture, c’est la folie furieuse. Le téléphone ne dérougit pas. En l’espace de quelques heures, il ne me reste que quelques places les 26 et les 27 juin pour terminer mon mois de juin», dit Mme Mailloux, dont le mari a, en plus été atteint par la COVID-19 à la fin du mois de mars. Elle aussi a dû investir dans son entreprise pour assurer la sécurité et la quiétude de ses clients, en respectant la distanciation sociale.

Pour Nancy Keane, qui travaille de chez elle ou se déplace chez ses clients, les nouvelles exigences se sont révélées moins problématiques. «Ma réalité est un peu différente de bien d’autres, dit-elle. Certes, j’ai apporté des modifications, mais certainement à moindre coût que pour les salons : cela s’est résumé à l’achat de capes pour mes clients, et de masques, gants, sarraus et tabliers pour moi.»

Texte de l’Initiative de journalisme local

Les plus populaires