Les séances des commissions se feront virtuellement pour les deux prochaines semaines

QUÉBEC — Pendant que le Québec est en confinement majeur, les séances des commissions parlementaires prévues pour les deux prochaines semaines seront tenues de manière virtuelle.

Les auditions se dérouleront à distance pour les témoins et les parlementaires.

C’est ce qu’a indiqué le président de l’Assemblée nationale, François Paradis, vendredi, disant faire cette annonce «de concert avec les groupes parlementaires et à la suite d’une discussion avec la Direction de la Santé publique».

Trois projets de loi feront ainsi l’objet d’auditions publiques dans les deux prochaines semaines, indique le communiqué du président de l’Assemblée nationale.

Il y a notamment le projet de loi 84 du ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette, visant à élargir l’indemnisation des victimes de crimes contre la personne.

Les deux autres sont le projet de loi 59, qui doit moderniser le régime de santé et de sécurité du travail, et le projet de loi 77 sur l’Institut de technologie agroalimentaire du Québec.

Les études détaillées d’autres projets de loi qui étaient prévues pour les deux prochaines semaines sont quant à elles annulées, a-t-on précisé.

Laisser un commentaire