Les secouristes peinent à retrouver une baleine emmêlée dans un filet

GRAND MANAN, N.-B. — Les secouristes peinent à retrouver une baleine noire de l’Atlantique-Nord qui avait été aperçue empêtrée dans un filet dans la baie de Fundy, au Nouveau-Brunswick.

Un brouillard épais a forcé l’équipe à suspendre ses recherches, mardi, un jour après que l’animal eut été repéré environ 40 kilomètres à l’est de Grand Manan, au Nouveau-Brunswick.

Les conditions météorologiques se sont détériorées en matinée, ce qui a forcé les secouristes à interrompre leurs activités, a expliqué le ministère des Pêches et des Océans dans un communiqué diffusé mardi après-midi.

Jerry Conway, de l’Équipe de sauvetage des baleines de Campobello, a indiqué que la baleine, qui serait un mâle, avait été aperçue lundi matin avec une bouée orange traînant derrière elle.

Les secouristes croient que la ligne est emmêlée au bas du corps de la baleine, et qu’il y a quelque chose de lourd qui la garde submergée.

Trois bateaux de sauvetage avaient été déployés sur les eaux mardi matin, pendant qu’un aéronef du ministère survolait le secteur.

Les autorités et les secouristes continueront de la chercher, a assuré M. Conway.

Le ministère des Pêches et des Océans a toutefois indiqué que les conditions météorologiques ne s’annoncent pas plus clémentes pour les deux prochains jours.

«Si la météo et la visibilité le permettent, nous sortirons jusqu’à ce qu’on trouve la baleine et qu’on puisse tenter de la déprendre», a indiqué M. Conway.

Libérer une baleine d’un filet de pêche peut s’avérer très dangereux. Le sauveteur Joe Howlett est mort en train de secourir une baleine noire de l’Atlantique-Nord, il y a un peu plus d’un an.

Depuis sa création en 2002, l’Équipe de sauvetage des baleines de Campobello a réussi à sauver environ une vingtaine de baleines.

Le ministère des Pêches et des Océans a depuis pris des mesures pour diminuer le nombre de baleines qui se retrouvent dans cette fâcheuse situation.