Les surdoses d’opioïdes pourraient totaliser 4000 décès au pays en 2017

TORONTO — L’Agence canadienne de la santé publique révèle qu’au moins 1460 personnes ont succombé à une surdose d’opioïdes durant les six premiers mois de 2017.

Un bilan qui va continuer de s’alourdir rapidement, alors que de nouvelles données sont fournies par les provinces et les territoires.

L’agence fédérale s’attend à ce que le nombre de victimes en 2017 dépasse largement le total de 2861 décès atteint en 2016.

L’Agence canadienne de la santé publique soutient que la tendance actuelle laisse présager un bilan dépassant les 4000 décès liés à des surdoses d’opioïdes d’ici la fin de 2017.

Toutes les régions du Canada ont été touchées par la crise, mais certaines ont été plus durement frappées que d’autres. Les provinces de l’Ouest et les territoires présentent les taux les plus élevés de décès liés aux opioïdes.

Les données indiquent, par ailleurs, que le fentanyl joue un rôle majeur dans la crise, alors qu’il est impliqué dans 74 pour cent des décès liés aux opioïdes, contre 53 pour cent l’an dernier.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie