Les systèmes numériques sont rétablis dans un réseau hospitalier de Toronto

TORONTO — Un important réseau hospitalier de Toronto annonce que tous ses systèmes fonctionnent à nouveau normalement après une panne plus tôt cette semaine.

Le Réseau universitaire de santé (UHN) a rapporté lundi qu’il avait émis un «code gris», c’est-à-dire un code d’hôpital pour défaillance du système, qu’il a ensuite attribué à un problème de communication des systèmes.

L’UHN a ajouté mardi qu’il avait restauré la quasi-totalité de ses systèmes numériques, mais qu’il faudrait du temps pour que tous redeviennent opérationnels.

Le réseau a déclaré que la panne avait été causée par des problèmes internes — et non par une cyberattaque extérieure — et qu’il n’y avait pas eu de violation des données des patients.

Les premiers rapports sur la panne ont suscité des inquiétudes quant à une éventuelle violation de la cybersécurité après que l’Hospital for Sick Children de Toronto a subi une attaque par rançongiciel le mois dernier.

Le Réseau universitaire de santé est l’un des plus importants en Amérique du Nord et exploite le Toronto General Hospital, le Toronto Western Hospital, le Princess Margaret Cancer Centre ainsi qu’un certain nombre d’autres établissements de soins de santé.

———

Cet article a été produit avec le soutien financier des Bourses Meta et La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.