L’ex-ministre du PLQ et ancienne présidente du parti Louise Robic meurt à 85 ans

DOLLARD-DES-ORMEAUX, Qc — Une ancienne ministre libérale du gouvernement du Québec, Louise Robic, est décédée le 13 mars dernier à l’âge de 85 ans.

Une célébration en son hommage aura lieu à une date ultérieure dans un complexe funéraire de Dollard-des-Ormeaux, dans l’ouest de l’île de Montréal.

Après avoir travaillé dans le domaine des ventes et des relations publiques, Louise Robic a été présidente du Parti libéral du Québec (PLQ) de 1982 à 1985 avant d’être élue députée libérale de la circonscription de Bourassa, à Montréal, en 1985; elle a été réélue en 1989.

Avant sa démission comme députée en avril 1994, elle a été ministre des Communautés culturelles et de l’Immigration, ministre déléguée à la Santé et aux Services sociaux et ministre déléguée aux Finances pendant cinq ans.

Elle a ensuite été Commissaire à la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada de 1997 à 2007.

Louise Robic s’est aussi fait connaître en tant que présidente fondatrice de la Fondation pour le Refuge des femmes de l’Ouest-de-l’Île de Montréal. On lui a décerné quelques reconnaissances, dont la Médaille du jubilé de sa Majesté la Reine Élisabeth II en 2002.

Louise Robic, qui était veuve, laisse dans le deuil trois enfants, six petits-enfants et quatre arrière-petits-enfants.