L’ex-présidente internationale de Médecins sans frontières Joanne Liu à McGill

MONTRÉAL — L’ancienne présidente internationale de Médecins sans frontières (MSF), la Dre Joanne Liu, se joint à l’École de santé des populations et de santé mondiale (ÉSPSM) de l’Université McGill en qualité de professeure spécialiste des urgences pandémiques et sanitaires.  

Elle est déjà connue comme professeure adjointe de clinique au Département de pédiatrie de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal.   

La Dre Liu, qui a grandi à Québec, a reçu son diplôme en médecine de l’Université McGill en 1991.  

Elle a amorcé son parcours au sein de MSF en 1996, en travaillant auprès de réfugiés maliens en Mauritanie. Depuis, elle a fourni une aide médicale d’urgence et coordonné de tels projets partout dans le monde, dans le contexte de désastres naturels comme des tsunamis ou des tremblements de terre, et d’épidémies virales comme celle d’Ebola en 2014.   

Elle est membre du Groupe indépendant sur la préparation et la riposte à la pandémie qui formule des recommandations visant à protéger la population de futures épidémies. La semaine dernière, elle a été nommée fellow honoraire de la London School of Hygiene and Tropical Medicine.  

En 2015, elle a figuré parmi les 100 personnes les plus influentes de la planète selon le magazine Time. Trois ans plus tard, elle a reçu la Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale du Québec.   

Dans un communiqué, la Dre Liu écrit que le rôle des universités est crucial pour améliorer la préparation et la riposte en cas d’urgence sanitaire.  

Pour sa part, le Dr Tim Evans estime que l’arrivée d’une leader mondiale ayant l’expertise et l’expérience de Joanne Liu favorisera la recherche et l’enseignement qui aideront à faire face aux menaces actuelles en santé mondiale, comme la COVID-19.    

Joanne Liu est pédiatre urgentiste.

Laisser un commentaire