L’ex-vp de Roche France Michaud est radiée de l’Ordre des ingénieurs du Québec

MONTRÉAL — France Michaud, ancienne vice-présidente de la firme de génie-conseil Roche, a été radiée de façon permanente de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Dans sa décision publiée mardi, l’Ordre précise que Mme Michaud a été reconnue coupable d’avoir contrevenu au Code de déontologie des ingénieurs, pour avoir procédé à l’élaboration d’un système de partage de contrats permettant de contourner le processus d’appels d’offres de la Ville de Boisbriand et pour avoir pris part à des procédés pouvant porter préjudice au public ou à la profession.

L’Ordre note également que l’ex-vice-présidente de Roche a «eu un comportement indigne de sa profession» et a «manqué à ses obligations d’intégrité», notamment en coordonnant des activités reliées à la collecte et à la distribution d’argent afin d’obtenir des contrats pour la firme qui l’employait, à Montréal.

Les faits reprochés se sont déroulés entre 2002 et 2009.

Le Conseil de discipline condamne Mme Michaud à payer l’ensemble des déboursés relatifs à l’instruction de la plainte, y compris les frais de publication.

En 2016, Mme Michaud avait été condamnée à 18 mois de prison fermes pour sa participation à un stratagème d’attribution de contrats municipaux et de financement politique. Elle a été remise en liberté dans l’attente de son processus d’appel.