L’extension de la prestation fédérale de 500 $ coûtera 5 G $, selon le DPB

OTTAWA — Le directeur parlementaire du budget estime que l’extension de la prestation de 500 $ par semaine pour les Canadiens en chômage à cause de la pandémie coûtera plus de 5 milliards $. 

Le gouvernement fédéral a annoncé le mois dernier qu’il ajouterait 12 semaines d’admissibilité à la Prestation canadienne de la relance économique, afin de réduire le stress lié à la perte de revenus anticipée. Ottawa a donc fait passer de 26 à 38 le nombre maximal de semaines pendant lesquelles il est possible de réclamer cette prestation. 

Le directeur parlementaire du budget, Yves Giroux, a estimé que cette extension coûtera 5,2 milliards $, portant le coût total du programme à 50 milliards $.

Le bureau de M. Giroux a également estimé que la prolongation de trois mois de l’aide du gouvernement pour les parents qui doivent rester à la maison avec des enfants à cause du coronavirus coûtera 470 millions $ de plus au cours du prochain exercice, portant les dépenses totales au titre de cette Prestation pour proches aidants à 3,3 milliards $.

Enfin, le DPB estime que 235 millions $ supplémentaires seront dépensés pour la Prestation de maladie, de 500 $ par semaine, après son extension à quatre semaines au lieu de deux. Cette prestation vise à encourager les travailleurs à rester à la maison s’ils ont des symptômes de COVID-19 ou s’ils doivent s’isoler à cause de la pandémie, afin de ne pas favoriser la transmission en milieu de travail. 

Des organisations syndicales avaient demandé au gouvernement libéral de prolonger ces prestations jusqu’à la fin de l’année, le temps que les employés des industries les plus durement touchées par la pandémie puissent retourner au travail.

Laisser un commentaire