L’hélicoptère lilliputien Ingenuity réussit son deuxième vol sur Mars

CAPE CANAVERAL, Fla. — La NASA a procédé jeudi au deuxième vol d’essai du minuscule hélicoptère martien, le faisant voler encore plus et plus longtemps que la fois précédente.

L’appareil pesant 1,8 kilogramme, nommé Ingenuity, a aussi plané plus longtemps et a volé de côté, a indiqué le Jet Propulsion Laboratory de la NASA, en Californie. Il a atteint l’altitude prévue de cinq mètres et a même volé latéralement pendant deux mètres.

Ce vol a duré 52 secondes, 13 secondes de plus que la première fois.

«Voyez grand ou rentrez chez vous!» s’est exclamé le laboratoire sur Twitter en en annonçant la nouvelle.

Il y a trois jours, Ingenuity était devenu le premier objet à réussir un vol au-dessus de la surface de la planète rouge. Il transportait un morceau de tissu de l’aile de l’avion des frères Wright, qui avait marqué l’histoire de l’aviation en Caroline du Nord en 1903.

Les contrôleurs de vol ont dû patienter pendant quatre heures avant de connaître les résultats du vol de jeudi. Comme il l’avait fait lundi, l’hélicoptère a envoyé une photo en noir et blanc montrant son ombre sur la surface poussiéreuse et jonchée de roches maintenant connue sous le nom de Wright Brothers Field (le champ des frères Wright).

«Cela peut sembler simple, mais il y a de nombreuses inconnues concernant la façon de piloter un hélicoptère sur Mars, dit Havard Grip, pilote en chef d’Ingenuity. C’est pourquoi nous sommes ici: pour les découvrir.»

L’atmosphère de Mars équivalant à 1% de celle de la Terre représente un défi de taille.

La NASA prévoit jusqu’à trois autres vols d’essai au cours des 10 prochains jours. Elle espère faire aventurer l’appareil encore plus haut chaque fois, lui faisant réaliser des acrobaties plus compliquées. 

L’appareil avait été amené par l’astromobile Perseverance, qui a photographié le vol à plus de 64 mètres de l’endroit. L’équipe du véhicule rover s’était donné un mois pour réussir la démonstration technique de 85 millions. L’horloge a commencé à tourner lorsque Ingenuity a été libéré de Perseverance, le 3 avril.

«Nous avons deux vols de Mars sous notre ceinture. Cela signifie que nous avons encore beaucoup à apprendre», a convenu l’ingénieur en chef Bob Balaram.

L’astromobile et l’hélicoptère sont arrivés sur Mars à la mi-février, atterrissant dans un ancien delta fluvial après un voyage de 6 mois et demi.

Une fois les vols d’Ingenuity seront terminés, Perseverance entreprendra son voyage à la recherche de tout signe de vie microscopique passée. Géologue robotique, le véhicule collectera des échantillons des roches les plus attrayantes et les mettra de côté. Ils seront ramassés par un futur vaisseau spatial dans une décennie.

Autre première: le véhicule a réussi à convertir l’atmosphère riche en dioxyde de carbone de Mars en oxygène pur, cette semaine. Cinq grammes d’oxygène ont été produits, selon la NASA, l’équivalent de 10 minutes de respiration pour un astronaute. La production à grande échelle sur Mars pourrait fournir de l’oxygène non seulement pour l’air, mais aussi pour le carburant de fusée. D’autres tests sont prévus au cours des deux prochaines années.

– Par Marcia Dunn, The Associated Press

Laisser un commentaire