L’héritage présidentiel de Trump, en chiffres

WASHINGTON — Les mots comptent. Mais les chiffres en disent long eux aussi.

Les historiens présidentiels entre autres les examineront alors qu’ils analyseront l’héritage du président Donald Trump,

La présidence Trump se reflète dans un large éventail de chiffres mesurant tout, du nombre de morts aux États-Unis pendant la pandémie de COVID-19 aux kilomètres de son «grand, magnifique mur» le long de la frontière avec le Mexique aux dizaines de milliers de tweets qu’il a publié pendant ses quatre années au pouvoir.

Voici certains chiffres qui font partie de l’héritage de Donald Trump:

322 000 à ce jour: nombre de décès aux États-Unis attribués à la COVID-19.

6: Vaccins contre la COVID-19 en cours de développement et/ou de distribution dans le cadre du programme Operation Warp Speed ​​de Donald Trump.

2: Vaccins contre la COVID-19 — par Pfizer et BioNTech, et un autre par Moderna — que les régulateurs américains ont approuvés en 2020 pour une utilisation d’urgence.

0: Plans complets de réforme du système de soins de santé présentés par Trump malgré les promesses répétées de remplacer la Loi sur les soins abordables de l’ère Obama par un plan qui couvrirait toute la population à moindre coût.

3: Juges à la Cour suprême nommés, établissant une solide majorité conservatrice 6-3.

3,1 billions $: Déficit budgétaire pour l’année 2020, la plus importante somme en dollars de l’histoire des États-Unis. Donald Trump s’était engagé lors de la campagne de 2016 à équilibrer le budget fédéral. Les réductions d’impôt que le président Trump a promulguées en 2017 ont contribué au déséquilibre, et elles ont une fois de plus explosé après que le Congrès a adopté un plan d’aide de 2,4 billions $ plus tôt cette année pour aider les chômeurs, les propriétaires d’entreprise et d’autres à surmonter les conséquences économiques de la pandémie de coronavirus.

3: Rencontres en personne avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un (à Singapour, au Vietnam et dans la zone démilitarisée coréenne).

21 billions $: La dette fédérale en décembre, lorsqu’elle a dépassé la taille de l’économie pour la première fois de l’histoire hors de la Seconde Guerre mondiale.

82: Reculs environnementaux et de santé publique de l’administration Trump suivis sur le suivi des démantèlements de l’Université Harvard.

4: Les hommes qui ont exercé les fonctions de secrétaire à la Défense par intérim, le plus grand nombre toutes administrations confondues.

203: Jours où le Pentagone a fonctionné sans secrétaire à la Défense confirmé par le Sénat, la plus longue période de l’histoire de l’institution.

724: Kilomètres du «grand, magnifique» mur d’acier de Donald Trump le long de la frontière américano-mexicaine qui devraient être construits d’ici la fin de l’année.

39 %: Le taux d’approbation moyen de Donald Trump chez les adultes américains dans les sondages AP-NORC au cours de sa présidence. Les évaluations de la performance du président Trump étaient remarquablement stables, par rapport à ses prédécesseurs récents, allant d’un creux de 32 % à un sommet de 43 % dans les sondages AP-NORC.

1 milliard: Barils de pétrole et de gaz pompés sur des terres gérées par le gouvernement fédéral en 2019 alors que l’administration accélérait l’attribution de permis et rendait accessibles des régions sauvages et d’autres zones à l’industrie.

135 milliards $: Croissance prévue du budget de la défense sous Donald Trump. Le budget final de la défense du président Barack Obama pour 2017 s’élevait à 605 milliards $. Le budget final de la défense de Donald Trump pour 2021, approuvé par le Congrès en décembre, s’élevait à 740 milliards $. M. Trump a déclaré qu’il prévoyait de mettre son veto au projet de loi pour des raisons indépendantes, mais le Congrès disposait de suffisamment de voix pour annuler un veto et adopter le projet de loi malgré ses objections.

4: Accords internationaux dont Donald Trump a retiré les États-Unis: l’accord sur le nucléaire iranien, l’accord de Paris sur le climat, le traité Ciel ouvert et le traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire.

13: Exécutions fédérales prévues depuis juillet, lorsque l’administration Trump a repris les exécutions de détenus après une interruption de 17 ans, faisant de Donald Trump le président le plus prolifique en matière d’exécutions en plus de 130 ans. Les exécutions fédérales auront lieu immédiatement avant l’investiture le 20 janvier du président élu Joe Biden.

315: Jours durant lesquels Donald Trump a visité un terrain de golf en tant que président, selon Factba.se, une société d’analyse de données.

418: Jours durant lesquels Donald Trump a visité une propriété qu’il possède, selon Factba.se.

1: Nouvelle branche de l’armée américaine: la Force spatiale.

15 %: Baisse du déficit commercial avec la Chine entre janvier et septembre 2020, par rapport à la même période l’année précédente. Cela fait suite à une baisse de 19 % en 2019 à 308 milliards $, le plus bas depuis 2013.

25 000 et plus: Tweets, y compris les messages originaux et les retweets, publiés par Donald Trump depuis son entrée en fonction le 20 janvier 2017, selon Factba.se.

– Par Darlene Superville, The Associated Press

Laisser un commentaire