L’hiver s’installe avec une première chute de neige importante en Abitibi-Témiscamingue

MALARTIC, Qc — Les résidants de l’Abitibi-Témiscamingue ont été accueillis à leur réveil lundi par un impressionnant tapis blanc. Selon Environnement Canada, il est tombé de 4 à 5 cm de neige sur la région, assez pour causer des maux de tête aux automobilistes.

Selon le site Québec 511, à 8h lundi, la majorité des routes de la région étaient enneigées, avec un fond de chaussée glacée.

Comme c’est souvent le cas à la fin octobre dans la région, plusieurs automobilistes se font surprendre par la neige, et n’ont pas encore fait poser leurs pneus d’hiver. Résultat : la Sûreté du Québec rapporte sur le territoire une dizaine de sorties de route et de collisions.

«Il n’y a pas seulement la pose de pneus d’hiver qui est primordiale, signale le Sgt. Louis-Philippe Bibeau, porte-parole de la Sûreté du Québec. Il faut aussi adapter sa conduite aux conditions hivernales : garder une plus grande distance avec le véhicule qui précède, prévoir une plus grande distance de freinage et prendre le temps, avant de parti, de déblayer son véhicule. On voit encore trop d’’igloo-mobiles’ sur les routes.»

Cette neige pourrait être là pour rester un temps. Environnement Canada prévoit pour ce soir et cette nuit des températures avoisinant les -12C, des températures qui vont se maintenir autour du point de congélation au moins jusqu’en fin de semaine, avec quelques épisodes de pluie et de neige.

Les conditions routières hivernales en Abitibi-Témiscamingue rendent encore plus dangereuse la route 117, entre Montréal et Rouyn-Noranda, déjà l’une des routes les plus meurtrières au Québec.

Deux accidents mortels y sont survenus au cours des deux dernières semaines, dont un qui a fait deux morts, samedi dernier. sur le Pont Allard, à Val-d’Or.

Texte de l’Initiative de journalisme local

Laisser un commentaire