L’identité des premiers membres du cabinet de Joe Biden sera dévoilée mardi

WILMINGTON, Del. — L’identité des premiers membres du futur cabinet de Joe Biden à la Maison-Blanche sera dévoilée mardi. L’équipe du président élu des États-Unis poursuit sa préparation en vue de son arrivée officielle au pouvoir, le 20 janvier, malgré les embûches mises sur son parcours par l’administration de Donald Trump.

Ron Klain, qui deviendra le chef de cabinet du 46e président des États-Unis, n’a pas précisé dimanche quels départements seront concernés par les annonces de M. Biden mardi. Selon ce qu’a rapporté l’Associated Press, M. Biden pourrait présenter les candidats qu’il a retenus pour les postes de secrétaire d’État et de secrétaire au Trésor dans la prochaine semaine.

Le président élu s’est engagé à former le gouvernement le plus diversifié de l’histoire américaine moderne. De plus, son équipe et lui ont souvent évoqué qu’ils souhaitaient que la prochaine administration représente plus fidèlement les États-Unis d’aujourd’hui. M. Biden pourrait donc être le premier président à nommer une femme à la tête du Pentagone, du ministère du Trésor ou des Anciens combattants. Il pourrait aussi nommer un premier Afro-Américain pour diriger la Défense, la Sécurité intérieure ou le Trésor. M. Biden a confirmé la semaine dernière qu’il avait déjà choisi son secrétaire au Trésor.

Selon M. Klain, le refus de l’administration Trump de permettre à l’équipe de M. Biden d’avoir accès à des informations concernant l’économie fédérale et aux informations des agences de renseignements nationales retarde la progression de plusieurs dossiers, dont celui de la sélection des membres du futur cabinet.

La General Services Administration (GSA) n’a toujours pas reconnu que le candidat démocrate a remporté l’élection présidentielle du 3 novembre dernier. Si elle le faisait, l’équipe de M. Biden pourrait travailler beaucoup plus facilement.

«Nous n’avons pas les autorisations nécessaires pour vérifier les antécédents de nos candidats potentiels au sein du cabinet. Donc il y a absolument des impacts. Et ces obstacles s’empilent chaque jour», a affirmé M. Klain à l’émission «This Week» sur la chaîne ABC.

Questionné sur l’allure que prendront les cérémonies du 20 janvier prochain, M. Klain a confirmé qu’elle «devra certainement être différente» en raison de la pandémie de COVID-19. Il a aussi mentionné que l’équipe de M. Biden était déjà en discussion avec les dirigeants du Parti démocrate du Sénat et à la Chambre des représentants pour planifier l’événement.

«Ils vont essayer d’avoir une cérémonie qui sera à la hauteur de la valeur symbolique de l’événement, mais qui ne sera pas le point de départ d’une éclosion de la maladie. C’est notre objectif», a expliqué M. Klain.

Laisser un commentaire