L’Île-du-Prince-Édouard suspend l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca pour les jeunes

CHARLOTTETOWN — L’Île-du-Prince-Édouard a suspendu l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca contre la COVID-19 pour les personnes âgées de 18 à 29 ans.

Les responsables de la santé ont déclaré dans un bref communiqué que les rendez-vous pour la vaccination étaient suspendus en attendant de plus amples informations de Santé Canada et du Comité consultatif national de l’immunisation.

L’Île-du-Prince-Édouard a annoncé le 9 mars qu’elle offrirait le vaccin d’AstraZeneca aux personnes âgées de 18 à 29 ans qui travaillent dans les stations-service, les dépanneurs ou les épiceries.

Cette décision visait à gérer les éclosions de COVID-19 sur l’île qui étaient concentrées parmi les jeunes.

La province a indiqué qu’elle avait reçu 2000 doses du vaccin. Elles ont été distribuées aux pharmacies de toute la province pour les donner aux jeunes travailleurs.

Les responsables de la santé canadiens ont d’abord recommandé le vaccin AstraZeneca pour les moins de 65 ans, mais le 16 mars, ils ont ajusté leurs recommandations pour dire qu’il pourrait également être administré aux personnes âgées.

Laisser un commentaire