Liste des candidats à la direction du Parti conservateur du Canada

OTTAWA – Liste des candidats à la direction du Parti conservateur du Canada en date du 17 janvier 2017.

Candidats officiels

Chris Alexander: 48 ans, a été député d’Ajax—Pickering (Ontario) entre 2011 et 2015, ex-ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration. Bilingue. Nombre d’appuis au caucus: aucun jusqu’à présent.

Maxime Bernier: 53 ans, député de Beauce (Québec) depuis 2006, ex-ministre des Affaires étrangères et ex-ministre d’État à la Petite entreprise et au tourisme. Bilingue. Nombre d’appuis au caucus: six députés et trois sénateurs.

Steven Blaney: 51 ans, député de Bellechasse—Les Etchemins—Lévis (Québec) depuis 2006, ex-ministre de la Sécurité publique, de la Francophonie et des Anciens combattants. Bilingue. Nombre d’appuis au caucus: un sénateur.

Michael Chong: 44 ans, député de Wellington—Halton Hills (Ontario) depuis 2004, ex-ministre des Affaires intergouvernementales. Bilingue. Nombre d’appuis au caucus: deux députés.

Kellie Leitch: 46 ans, députée de Simcoe—Grey (Ontario) depuis 2011, ex-ministre du Travail et de la Condition féminine. Ne parle pas français. Nombre d’appuis au caucus: trois députés.

Pierre Lemieux: 53 ans, a été député de Glengarry—Prescott—Russell (Ontario) entre 2006 et 2015. A occupé divers postes de secrétaire parlementaire. Se débrouille en français. Nombre d’appuis au caucus: aucun jusqu’à présent.

Deepak Obhrai: 66 ans, député de Calgary Forest Lawn (Alberta) depuis 1997 (réformiste, allianciste, puis conservateur). A occupé divers postes de secrétaire parlementaire. Ne parle pas français. Nombre d’appuis au caucus: aucun jusqu’à présent.

Erin O’Toole: 43 ans, député de Durham (Ontario) depuis 2012. Ancien ministre des Anciens combattants. Parle un français hésitant. Nombre d’appuis au caucus: 14 députés.

Rick Peterson: 61 ans, homme d’affaires de la Colombie-Britannique. Bilingue. Nombre d’appuis au caucus: aucun jusqu’à présent.

Lisa Raitt: 48 ans, députée de Milton (Ontario) depuis 2008. Ancienne ministre des Transports, du Travail et des Ressources naturelles. Ne parle pas français. Nombre d’appuis au caucus: trois députés et une sénatrice.

Andrew Saxton: 52 ans, a été député de North Vancouver (Colombie-Britannique) entre 2008 et 2015. A occupé divers postes de secrétaire parlementaire. Se débrouille en français. Nombre d’appuis au caucus: aucun jusqu’à présent.

Andrew Scheer: 37 ans, député de Regina—Qu’Appelle (Saskatchewan) depuis 2004, ancien président de la Chambre des communes. Bilingue. Nombre d’appuis au caucus: 23 députés, dont quatre du Québec, et six sénateurs.

Brad Trost: 42 ans, député de Saskatoon—University (Saskatchewan) depuis 2004. A toujours été un député d’arrière-ban. Ne parle pas français. Nombre d’appuis au caucus: aucun jusqu’à présent.

Ceux qui pourraient se présenter

Kevin O’Leary: 62 ans, homme d’affaires, ancien «dragon» de la version anglaise de l’émission «Dans l’oeil du dragon». Ne parle pas français. Nombre d’appuis au caucus: aucun jusqu’à présent.

—-

Candidats qui s’étaient lancés, mais qui ont jeté l’éponge

Tony Clement: 55 ans, député de Parry Sound—Muskoka (Ontario) depuis 2006. Il a renoncé pour des raisons financières. Il a annoncé le 1er décembre qu’il se ralliait à Maxime Bernier.

Dan Lindsay: 60 ans, radiologiste originaire de Winnipeg, Manitoba, sans expérience politique. Il a jeté l’éponge le 30 décembre. Le 12 janvier, il a annoncé qu’il appuyait Erin O’Toole.

Candidats pressentis qui ont finalement renoncé à se présenter

Peter MacKay, Jason Kenney, Brad Wall