L’Italie arrête le dirigeant mafieux Matteo Messina Denaro, en cavale depuis 30 ans

ROME — La police italienne a arrêté son fugitif numéro un, le patron de la mafia Matteo Messina Denaro, qui a été appréhendé dans une clinique privée de Palerme, en Sicile, après 30 ans de cavale.

Messina Denaro a été arrêté à une clinique où il recevait un traitement pour une condition médicale non divulguée, a déclaré le général des carabiniers Pasquale Angelosanto, qui dirige l’équipe des opérations spéciales de la police.

Le fugitif a été emmené immédiatement dans un lieu secret après l’arrestation, selon la télévision d’État italienne.

Matteo Messina Denaro était entré jeune dans la clandestinité; il est maintenant âgé de 60 ans. L’homme, qui avait une base de pouvoir dans la ville portuaire de Trapani, dans l’ouest de la Sicile, était considéré comme le chef de file de la Cosa Nostra en Sicile, même lorsqu’il était fugitif.

Il était le dernier des trois chefs mafieux fugitifs de longue date qui ont échappé à la police pendant des décennies.

Messina Denaro, qui a été jugé par contumace et reconnu coupable de dizaines de meurtres, risque plusieurs peines d’emprisonnement à perpétuité.

Il devrait être emprisonné pour deux attentats à la bombe en Sicile en 1992 qui avaient tué les meilleurs procureurs antimafia, Giovanni Falcone et Paolo Borsellino. Il a aussi été reconnu coupable du meurtre du jeune fils d’un transfuge de la mafia, qui a été étranglé et son corps, dissous dans une cuve d’acide.

L’arrestation de lundi est survenue 30 ans et un jour après la capture du «patron des patrons» Salvatore «Toto» Riina, dans un appartement de Palerme après 23 ans de cavale.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.