L’Ontario a acheté et distribué des masques N95 contrefaits

TORONTO — Le gouvernement de l’Ontario a découvert qu’il avait acheté sans le savoir des masques N95 contrefaits et qu’il en avait déjà distribué dans le réseau de la santé.

Le gouvernement ne savait pas précisément, vendredi, combien de masques 3M contrefaits il avait achetés ni combien avaient été fournis aux travailleurs de la santé. Le ministère de la Santé a informé les prestataires de soins vendredi et leur a demandé de rechercher dans leur réserve l’équipement contrefait, à l’aide des numéros de produit.

Le gouvernement assure qu’il a ouvert une enquête et qu’il examine tout son stock pour retracer les produits contrefaits.

La présidente de 3M Canada a indiqué que l’entreprise avait reçu de de partout au pays des signalements de fraude. Penny Wise affirme que la société a récemment aidé le gouvernement ontarien et d’autres autorités provinciales à confirmer que les masques N95 achetés à un distributeur, qui n’a aucun lien avec 3M, sont contrefaits.

Laisser un commentaire