L’Ontario ajoute des accusations à l’homme déjà accusé de meurtre

RENFREW, Ont. — L’homme de 42 ans accusé de deux meurtres à la suite de la plus longue alerte Amber de l’histoire du Québec fait face à de nouvelles accusations, cette fois en Ontario.

La Police provinciale de l’Ontario a indiqué que le suspect comparaîtra en cour ce mardi à Ottawa sous des accusations de conduite dangereuse, fuite des policiers à bord d’un véhicule, possession d’un véhicule volé, voies de fait armées et d’avoir résisté à son arrestation.

L’homme est déjà accusé au Québec du meurtre prémédité de sa conjointe et du meurtre non prémédité d’Yvon Lacasse, 71 ans, dont le corps a été découvert en septembre.

Le fils de six ans de l’accusé avait été retrouvé sain et sauf dans le véhicule de M. Lacasse lorsque le suspect avait été arrêté à Renfrew, en Ontario, le 15 septembre dernier.

L’alerte Amber avait été déclenchée à la suite de la découverte du corps de la conjointe de l’accusé à Saint-Eustache la veille.

Afin de protéger l’identité de l’enfant, La Presse canadienne omet tout détail permettant de l’identifier, notamment le nom du père et celui de la mère.