L’Ontario dévoile ses lignes directrices aux entreprises pour l’éventuelle réouverture

TORONTO — L’Ontario n’a pas encore fixé de dates pour redémarrer l’économie, mais la province a fourni jeudi des lignes directrices aux entreprises sur la façon de rouvrir en toute sécurité, notamment en faisant des marques au sol pour la distance physique et en installant des barrières en plexiglas.

Le premier ministre Doug Ford affirme que l’Ontario a fait «d’énormes progrès» pour aplatir la courbe, et dès que ce sera sûr de commencer le déconfinement, il le fera le plus rapidement possible.

L’Ontario a signalé jeudi 459 nouveaux cas de COVID-19 et 86 décès supplémentaires, le plus grand nombre de morts en une seule journée jusqu’à maintenant.

La ministre de la Santé, Christine Elliott, a mentionné la hausse des nouveaux cas, qui était supérieure à celle de la veille, mais a déclaré que la chose la plus importante était que la tendance générale allait dans la bonne direction.

Les lignes directrices de l’Ontario pour les réouvertures comprennent la tenue de réunions d’équipe à l’extérieur, des horaires décalés et l’utilisation de marques au sol et de barrières pour gérer la circulation.

Elles traitent également des changements à mettre en œuvre sur les lieux de travail, par exemple installer des barrières en plexiglas, faire entrer une plus grande quantité d’air frais en augmentant l’entrée d’air du système d’aération et prévoir des plateaux de désinfection des chaussures.

La province a maintenant enregistré 16 187 cas, soit une augmentation de 2,9 % par rapport à la veille. C’est plus que le taux de croissance de 2,3 % annoncé mercredi, et la province recherche une croissance constante pendant deux à quatre semaines avant de redémarrer l’économie.

Le total des cas inclut 1082 décès et 10 205 guérisons — soit 63 % du total.

Les données sur l’impact de la COVID-19 dans les centres de soins de longue durée, qui viennent d’une base de données distincte des chiffres provinciaux, indiquent 60 décès de résidents de plus au cours de la dernière journée pour un total de 835.

On compte maintenant des éclosions dans 163 foyers de soins de longue durée, contre 159 mercredi.