L’Ontario fournira une aide supplémentaire aux citoyens qui seront bientôt reconfinés

TORONTO — Le gouvernement de l’Ontario fournira une aide financière supplémentaire aux citoyens pendant le nouveau confinement général, qui entrera en vigueur le lendemain de Noël.

Les tarifs d’électricité seront réduits pendant 28 jours, à compter du 1er janvier, alors que les Ontariens sont encouragés à rester chez eux autant que possible pour freiner la propagation incessante de la COVID-19. Une réduction du tarif hors pointe de 8,5 cents le kilowattheure sera automatiquement créditée sur la facture des clients. 

Le gouvernement annonce aussi qu’il fournira 200 $ à la famille de chaque élève du secondaire âgé de 13 ans ou plus. Cette somme pourra être utilisée pour compenser les dépenses en éducation, car les cours seront offerts seulement en ligne pendant la première semaine de janvier en Ontario. Les élèves retourneront à l’apprentissage en classe progressivement par la suite, en fonction de leur emplacement et de leur niveau scolaire.

Le nouveau confinement général et strict, annoncé lundi, est imposé alors que l’Ontario tente de maîtriser la flambée des cas de COVID-19. À compter du 26 décembre, toutes les entreprises non essentielles devront fermer leurs portes, les rassemblements à l’intérieur seront interdits et les salles à manger des restaurants seront fermées. Les Ontariens sont invités à ne quitter leur foyer que pour les déplacements essentiels.

Ces restrictions demeureront en vigueur pendant un mois, jusqu’au 23 janvier, pour le sud de l’Ontario, mais elles doivent être levées après deux semaines, le 9 janvier, pour le nord de l’Ontario, où il y a moins de cas.

L’Ontario rapportait mardi 2202 nouveaux cas de COVID-19 et 21 autres décès liés au virus. De ces 2202 nouveaux cas, 636 étaient recensés à Toronto, 504 dans la région de Peel et 218 dans la région de York.

Les cas de COVID-19 nécessitant une hospitalisation ont augmenté de 90, pour s’établir à 1005. Il y avait mardi 273 personnes aux soins intensifs et 172 sous respirateur. La province a réalisé près de 45 300 tests depuis la dernière mise à jour quotidienne. Depuis le début de la pandémie, on a enregistré en Ontario 160 255 cas, dont 4188 décès.

Laisser un commentaire