L’Ontario manquera d’équipement pour les travailleurs de la santé dans une semaine

TORONTO — L’Ontario manquera d’équipement de protection individuelle pour les travailleurs de la santé dans une semaine, a déclaré lundi le premier ministre Doug Ford, tout en exhortant, de concert avec des hauts fonctionnaires, les États-Unis à assouplir les restrictions sur les expéditions transfrontalières.

Des retards dans les expéditions mondiales et un ordre de la Maison-Blanche obligeant les fabricants américains d’équipements tels que des masques à prioriser les commandes nationales ont nui à l’approvisionnement en matériel médical de l’Ontario, a indiqué M. Ford.

«Nous épuisons toutes les voies qui s’offrent à nous, en retournant chaque pierre, mais la dure vérité est que nos réserves en Ontario deviennent très basses et plus nous avons de nouveaux cas, plus nos ressources sont sollicitées», a expliqué le premier ministre.

«La rapidité avec laquelle ce virus se propage dépend de nous tous», a ajouté M. Ford, exhortant les gens à rester à la maison, sauf pour les déplacements essentiels tels que l’épicerie et les rendez-vous médicaux.

Des responsables américains ont intercepté une cargaison de masques N95 de 3M dans le Dakota du Sud à destination de l’Ontario, a indiqué M. Ford. Il a eu une conversation avec le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, et la vice-première ministre Chrystia Freeland a fait pression sur le vice-président Mike Pence, a-t-il ajouté.

Les 500 000 masques devraient être envoyés lundi, a noté M. Ford, mais même s’ils arrivent en Ontario, cela ne donnera à la province qu’une semaine de plus.

Divers fabricants ontariens sont en train de se réorganiser pour produire des équipements de protection individuelle, mais ces équipements sont à des semaines d’être prêts, a précisé M. Ford. L’Ontario compte «désespérément» sur les commandes que la province a passées dans le cadre du programme d’achat en gros du gouvernement fédéral, a-t-il dit.

Treize nouveaux décès

L’Ontario signale lundi 309 nouveaux cas de COVID-19, dont 13 nouveaux décès.

On compte donc maintenant un total de 4347 cas dans la province, dont 1624 guérisons et 132 décès.

Les nouveaux cas signalés lundi représentent une augmentation de 7,7% au cours des 24 dernières heures, tandis que le nombre de guérisons a bondi de plus de 37%.

Un arriéré de tests qui s’élevait autrefois à près de 11 000 est maintenant de seulement 329.

En Ontario, 589 personnes sont hospitalisées avec la COVID-19, dont 216 aux soins intensifs et 160 sous ventilateur.

L’établissement St. Joseph’s Healthcare Hamilton a déclaré une épidémie de COVID-19 après que trois de ses travailleurs de la pouponnière eurent reçu un diagnostic positif. Aucun bébé ou parent dans l’unité n’est symptomatique.