L’Ontario renoue avec des bilans de nouveaux cas du début de la deuxième vague

TORONTO — L’Ontario retrouve depuis une semaine des bilans de nouveaux cas qu’elle n’avait pas connus depuis la fin de septembre, au début de la deuxième vague.

La province signalait lundi 447 nouveaux cas de COVID-19 et quatre autres décès liés au virus. Selon le ministère de la Santé, on recensait 110 nouveaux cas à Toronto, 61 dans sa banlieue de Peel et 56 à Waterloo. On comptait aussi 39 nouveaux cas dans la région de Timmins et 29 dans la région de Durham. Les données de lundi sont basées sur près de 13 600 tests effectués.

Le ministère de la Santé indique que 384 personnes sont hospitalisées à cause de la COVID-19, mais rappelle que plus de 10 % des hôpitaux ontariens ne soumettent pas leurs données la fin de semaine.

Le gouvernement indique que 135 574 doses d’un vaccin contre la COVID-19 ont été administrées depuis le rapport de dimanche, pour un total de plus de 11,3 millions jusqu’ici. 

D’ailleurs, un plus grand nombre d’Ontariens peuvent maintenant réserver leur deuxième dose anticipée. Les résidants des régions où se propage le variant Delta et qui ont reçu leur première dose au plus tard le 9 mai peuvent maintenant prendre rendez-vous pour obtenir leur deuxième dose.

La stratégie est axée sur les régions de Toronto, Peel, Halton, Porcupine, Waterloo, York et Wellington-Dufferin-Guelph.

Ceux qui ont reçu une première dose du vaccin Oxford-AstraZeneca peuvent désormais réserver leur deuxième dose après huit semaines, plutôt que 12. Ces Ontariens peuvent aussi décider de passer en deuxième dose à un vaccin à ARNm — Pfizer-BioNTech ou Moderna.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.