L’Ontario s’apprête à rouvrir ses parcs et commerces de détail, selon Doug Ford

TORONTO — Le premier ministre de l’Ontario Doug Ford fait preuve d’optimisme quant à la réouverture des commerces de détail, des parcs et des chalets, si les statistiques relatives à la COVID-19 continuent d’être à la baisse dans sa province.

L’Ontario a rapporté lundi 370 nouveaux diagnostics positifs au coronavirus, et 84 décès supplémentaires.

Au total, la province compte maintenant 17 293 cas, près de 1300 décès et 12 505 patients rétablis —  soit environ 70 pour cent des cas répertoriés par la province la plus populeuse du pays.

Le total de cas est en hausse de 2,1 pour cent par rapport à la veille, ce qui signifie que la tendance d’augmentation des cas demeure à la baisse.

M. Ford a mentionné que si la tendance se maintient, alors l’Ontario «s’approche» de la réouverture des parcs et du ramassage de commandes en bordure de commerces.

Le premier ministre a aussi indiqué qu’il discutera avec les maires des municipalités de villégiature cette semaine, et précisé qu’avec l’arrivée prochaine du long week-end de la fête de la Reine, il ne pourra «retenir la marée encore bien longtemps». 

Les derniers chiffres de l’Ontario démontrent que le nombre de patients hospitalisés et de ceux qui se trouvent aux soins intensifs sont en baisse, tandis que le nombre d’entre eux qui ont besoin d’un respirateur artificiel est relativement stable.  

Dans les centres de soins de longue durée, où les informations sont compilées dans une banque de données distincte, cinq nouveaux cas ont été relevés pour porter le total à 175. De plus, 18 autres personnes sont décédées, pour un total de 972.

On estime à 14 555 le nombre de tests de dépistage du nouveau coronavirus qui ont été effectués au cours des 24 dernières heures, soit le total le plus faible des quatre derniers jours. Les dirigeants ontariens ont cependant laissé entendre que ce résultat est attribuable au fait que la demande pour de tels tests est souvent plus faible pendant les week-ends.

C’est aussi lundi que l’Ontario devait lancer son plan de déconfinement graduel, avec une courte liste d’entreprises saisonnières qui ont reçu l’autorisation d’ouvrir leurs portes.

M. Ford avait dévoilé son plan vendredi, et déclaré que celui-ci devait permettre aux Ontariens de «voir la lumière au bout du tunnel» et de constater que les efforts de la province pour endiguer la propagation de la COVID-19 fonctionnaient véritablement.

Parmi ces entreprises se trouvaient les centres de jardinage qui offrent les commandes à emporter, ainsi que les services d’entretien de la pelouse, de paysagement et les lave-autos automatisés. 

Les concessionnaires automobiles pourront aussi rouvrir leurs portes, mais seulement sur rendez-vous, tandis que les quais et les clubs de golf peuvent se préparer à une réouverture prochaine.