L’Ontario s’apprêterait à imposer un confinement à l’ensemble de la province

Le gouvernement ontarien s’apprêterait à imposer un confinement à l’échelle de la province à compter du 24 décembre afin de lutter contre la progression de la COVID-19, ont rapporté des médias, dimanche.

Global News et la station de radio torontoise 680 News ont lancé la nouvelle, citant des sources au courant des intentions du gouvernement.

Le confinement complet, dont la durée variera en fonction des régions, devrait être annoncé lundi après-midi.

Un porte-parole du premier ministre Doug Ford n’a pas immédiatement répondu à une demande d’entrevue. Le gouvernement avait déjà indiqué que de nouvelles mesures seraient annoncées lundi.

2316 nouveaux cas

L’Ontario a rapporté dimanche 2316 nouveaux cas de COVID-19 et 25 décès liés au coronavirus.

La province dépassait le cap des 2000 cas pour une sixième journée d’affilée.

La ministre de la Santé Christine Elliot a indiqué que les régions les plus touchées étaient Toronto (486), Peel (468), York (151), Windsor-Essex (151) et Niagara (128).

Toutes ces régions font l’objet d’un confinement à cause de la forte poussée de la pandémie, à l’exception de Niagara qui sera placée dans la zone d’alerte rouge à compter de lundi.

Le gouvernement doit annoncer lundi de nouveaux mesures sanitaire après en avoir discuté au cours du week-end.

Selon les données du ministère de la Santé, 875 personnes sont actuellement hospitalisées à cause de la COVID-19, dont 261 aux soins intensifs. Le nombre de personnes sous respirateur s’élève à 156.

Mme Elliot a indiqué que plus de 69 400 tests ont été réalisés depuis la publication du rapport quotidien précédent.

Laisser un commentaire