L’Ontario signalait lundi 1699 nouveaux cas de COVID-19 et trois autres décès

TORONTO — L’Ontario signalait lundi 1699 nouveaux cas de COVID-19 et trois autres décès liés au virus.

De ces quelque 1700 nouveaux cas, 500 étaient signalés à Toronto, 318 dans sa banlieue de Peel, 155 dans celle de York et 114 à Hamilton. Ces données sont basées sur près de 31 100 tests effectués.

La province rapporte que 813 personnes sont actuellement hospitalisées avec la COVID-19, mais les responsables rappellent que ce bilan est généralement sous-estimé la fin de semaine.

L’Ontario affirme que 1175 autres cas de COVID-19 ont été résolus depuis le dernier rapport et que 31 335 doses supplémentaires d’un des vaccins ont été administrées depuis la mise à jour de dimanche, ce qui porte le bilan total à 1 553 040 doses jusqu’ici.

Par ailleurs, les Ontariens âgés de 75 ans et plus pouvaient commencer lundi à prendre rendez-vous sur le portail du gouvernement pour recevoir le vaccin. Cette cohorte devait devenir admissible d’ici la première semaine d’avril, mais les autorités ont indiqué la semaine dernière que la vaccination en Ontario était en avance sur le calendrier initial.

À compter de lundi, également, des pharmaciens et des médecins de famille dans certaines régions sont autorisés à administrer le vaccin d’Oxford-AstraZeneca à toute personne de 60 ans ou plus.

Pendant ce temps, un certain nombre de régions passent à différents niveaux de restriction du Cadre d’intervention pour la COVID-19 de cette province. Les régions de Brant, Chatham-Kent et Leeds, Grenville et Lanark se situent maintenant dans la zone rouge — la deuxième plus restrictive, après la grise.

Wellington-Dufferin-Guelph est maintenant en zone orange, et quatre autres régions — Timiskaming, Porcupine, North Bay Parry Sound et Kingston, Frontenac et Lennox & Addington — sont en zone jaune.

Laisser un commentaire