Ontario: la vaccination des 50 ans et plus des secteurs chauds commencera bientôt

TORONTO — L’Ontario affirme que les personnes âgées de 50 ans et plus qui vivent dans les secteurs où la COVID-19 gagne rapidement du terrain pourront se faire vacciner dans les prochaines semaines.

Le gouvernement affirme que donner la priorité aux communautés situées dans 13 bureaux de santé aidera à freiner la propagation de la COVID-19. Les responsables affirment que bon nombre des personnes qui vivent dans ces quartiers sensibles sont des travailleurs essentiels.

Les 13 bureaux de santé visés sont: Durham, Halton, Hamilton, Niagara, Ottawa, Peel, Simcoe-Muskoka, Southwestern, Toronto, Waterloo, Wellington-Dufferin-Guelph, Windsor-Essex et la région de York.

La province a indiqué qu’elle s’attend à recevoir environ 3,2 millions de doses de vaccins en avril, mais qu’elle a la capacité d’administrer quatre millions de doses.

Les responsables affirment que la deuxième phase du plan de vaccination contre la COVID-19 commencera mercredi, lorsque les personnes âgées de 60 ans et plus pourront réserver leur rendez-vous. Le gouvernement veut augmenter le nombre de vaccins administrés à 100 000 doses par jour, comparativement à la moyenne sur sept jours de 73 442 doses.

Toujours plus de 3000 nouveaux cas

Pendant ce temps, la province a signalé mardi 3065 nouveaux cas de COVID-19 et huit autres décès liés au virus. La ministre de la Santé, Christine Elliott, a déclaré qu’il y avait 955 nouveaux cas à Toronto, 561 dans la région de Peel et 320 dans la région de York. Elle dit également qu’il y a 165 nouveaux cas à Ottawa et 132 dans la région du Niagara.

L’Ontario affirme que 1976 malades se sont rétablis depuis la dernière mise à jour. Le ministère de la Santé indique que 1161 personnes sont hospitalisées en raison de la COVID-19, mais il note que 10 % des hôpitaux n’ont pas transmis de données. Il y a 510 personnes aux soins intensifs en raison du virus et 310 sous respirateur. Les données de mardi sont basées sur 37 500 tests.

Laisser un commentaire