L’Ontario signalait mercredi 194 nouveaux cas de COVID-19, mais aucun nouveau décès

TORONTO — L’Ontario signalait mercredi 194 nouveaux cas de COVID-19, mais aucun nouveau décès lié au virus.

Le ministère de la Santé a précisé qu’il y avait 42 nouveaux cas dans la région de Waterloo, 35 à Toronto et 26 dans sa banlieue de Peel. On comptait aussi 16 nouveaux cas à Hamilton et 11 dans la région de Grey-Bruce. Ces données sont basées sur près de 27 000 tests effectués. Le ministère indiquait mercredi que 220 personnes étaient aux soins intensifs à cause du virus, dont 155 sous respirateur.

Le gouvernement ajoute que 204 594 doses d’un des vaccins avaient été administrées avant 17 h mardi, pour un total de plus de 16,1 millions administrées jusqu’ici en Ontario.

Par ailleurs, à compter de mercredi, les résidents des foyers de soins de longue durée peuvent désormais recevoir, à l’extérieur, la visite de 10 personnes à la fois. À l’intérieur, ces résidents peuvent recevoir jusqu’à deux «proches aidants essentiels» et deux visiteurs.

Ces assouplissements, qui font partie du passage à l’étape 2 du plan ontarien de déconfinement, sont entrés en vigueur mercredi, alors que les cas de COVID-19 continuent de baisser dans cette province.

Les nouveaux assouplissements permettent également la reprise des services de soins personnels, comme les coiffeuses, pour les résidents en soins de longue durée. De plus, il n’y a plus de limite au nombre de personnes qui peuvent être inscrites à la liste des «proches aidants essentiels».

La troisième étape du plan de déconfinement ontarien, qui doit entrer en vigueur dans deux semaines, prévoit la reprise des sorties en groupe et d’activités sociales comme la chorale et la danse.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.