L’Ontario signale lundi 1746 nouveaux cas de COVID-19 et huit autres décès

TORONTO — L’Ontario recensait lundi 1746 nouveaux cas de COVID-19 et huit nouveaux décès dus au virus.

De ces 1746 nouveaux cas, 622 étaient recensés à Toronto, 390 dans la région de Peel et 217 dans la région de York. On signale également 102 nouveaux cas liés aux écoles, dont au moins 86 parmi les élèves, ce qui porte à 670 le nombre d’écoles avec au moins un cas signalé, sur les 4828 écoles financées par les fonds publics de l’Ontario.

Dans les foyers de soins de longue durée, 710 résidents sont actuellement atteints de la COVID-19 et deux nouveaux décès ont été signalés lundi. Le gouvernement indique que 109 des 626 foyers de soins de longue durée connaissent une éclosion.

19 cas dans une école 

Une école dans l’est de Toronto signale une éclosion depuis que le gouvernement a commencé à y tester des élèves et du personnel asymptomatiques, la semaine dernière.

Le conseil scolaire du district de Toronto a déclaré lundi qu’on signalait 19 cas confirmés à l’école publique Thorncliffe Park — 18 élèves et un membre du personnel. L’école affirme que 433 tests ont été effectués pendant deux jours la semaine dernière. Le taux de positivité au sein de l’école est d’environ 4 %.

Le gouvernement a annoncé la semaine dernière qu’il commencerait le dépistage volontaire des personnes asymptomatiques dans les écoles des «zones chaudes».

Par ailleurs, une éclosion dans une entreprise de fenêtres de Vaughan a atteint 62 personnes. La santé publique précise qu’il y a également au moins cinq autres cas probables.

Le service de santé publique de la région de York affirme qu’il s’agit de la deuxième éclosion à l’usine de l’entreprise State Windows. Une première éclosion avait été déclarée en mai, avec 17 personnes infectées jusqu’en juillet.

Le bureau régional de la santé publique assure qu’il a inspecté les lieux de travail et qu’il retrace les contacts étroits des personnes infectées. Le ministère du Travail a aussi ouvert une enquête.

Matches de foot 

Par ailleurs, la région de York a confirmé lundi 11 cas de COVID-19 liés à des matches de soccer disputés dans un complexe sportif de Vaughan. 

Selon la santé publique, environ 25 personnes ont participé à des matches au TRIO Sportsplex and Event Center les 11 et 15 novembre derniers. Les joueurs auraient porté le masque pendant les matches, mais pas dans les vestiaires. La plupart des personnes infectées sont des résidents du grand Toronto.

La pratique de sports d’équipe était autorisée à ce moment dans la région de York, mais des mesures plus strictes ont été adoptées tout de suite après, le 16 novembre. Les sports d’équipe sont depuis interdits, sauf pour l’entraînement.

___

Cet article a été produit avec l’aide financière des Bourses Facebook et La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Laisser un commentaire