L’Ontario signale mardi 1249 nouveaux cas de COVID-19 et 12 décès

TORONTO — Les élèves de l’Ontario pourraient bénéficier d’une pause hivernale prolongée ou suivre leurs cours à distance au cours de la nouvelle année, alors que le gouvernement envisage des moyens de réduire la transmission de la COVID-19 après les vacances des Fêtes. 

Le ministre de l’Éducation, Stephen Lecce, indique qu’il discute avec les responsables de la santé publique et qu’il «cherche des solutions qui pourraient inclure une certaine période hors des classes» au début de janvier. Mais le ministre n’a pas encore pris de décision: il annoncera un plan dans une semaine ou deux, pour permettre aux parents de se préparer. 

Vendredi dernier, une porte-parole du ministre déclarait que le gouvernement n’envisageait aucune modification du calendrier de l’année scolaire. Le Conseil ontarien des directeurs de l’éducation avait proposé de commencer le nouveau semestre avec un enseignement à distance pour permettre aux élèves et au personnel de s’isoler après d’éventuelles célébrations des Fêtes. 

L’Ontario signalait mardi 1249 nouveaux cas de COVID-19 et 12 nouveaux décès dus au virus. La ministre de la Santé, Christine Elliott, affirme que 569 nouveaux cas ont été recensés à Toronto, 256 dans la région de Peel et 94 dans la région de York. 

La province a également signalé 133 nouveaux cas de COVID-19 liés aux écoles, dont au moins 73 parmi les élèves. Ces nouveaux cas portent le nombre d’écoles ayant signalé au moins un cas à 670, sur les 4828 écoles financées par les fonds publics de l’Ontario. 

Dans les foyers de soins de longue durée de la province, 700 résidents sont actuellement atteints de la COVID-19 et trois nouveaux décès ont été signalés mardi. Le gouvernement affirme que 108 des 626 foyers de soins de longue durée de la province connaissent une éclosion spécifique. 

Laisser un commentaire