L’Ontario tente de sauver son test de mathématique pour les nouveaux enseignants

TORONTO — Le gouvernement de l’Ontario en appelle d’un jugement de première instance qui a conclu que son test de mathématique obligatoire pour les nouveaux enseignants est inconstitutionnel, pour cause de discrimination.

La Cour divisionnaire de l’Ontario, une division de la Cour supérieure, a invalidé le mois dernier ce test de compétences en mathématique pour les nouveaux enseignants. 

Le tribunal a conclu que ce test violait la Charte des droits et libertés, au chapitre de l’égalité, car cette épreuve uniforme a un impact disproportionné sur les enseignants racisés. La Cour a souligné qu’il existait des disparités importantes, en fonction de l’origine ethnique, dans les taux de réussite de l’examen uniforme. 

Mais le gouvernement soutient que le tribunal a commis des erreurs de droit dans cette décision, notamment en utilisant un seuil trop bas pour déterminer la discrimination, étant donné que l’épreuve uniforme n’a été administrée qu’une seule fois jusqu’ici. 

Le gouvernement demande maintenant à la Cour d’appel de l’Ontario de revoir la décision de première instance.

Ce test de compétences avait été mis en place par le gouvernement de Doug Ford dans le cadre d’un effort visant à améliorer les résultats des élèves ontariens aux examens de mathématique du ministère.