L’Ontario veut étendre le réseau cellulaire dans l’est de la province

ROSENEATH, Ont. — L’Ontario investit jusqu’à 71 millions $ sur un projet visant à éliminer presque toutes les zones mortes du réseau cellulaire de l’est de l’Ontario.

Le ministre de l’Infrastructure, Monte McNaughton, affirme que les habitants de ces régions sont dans une position dangereuse en raison des appels interrompus ou de connexions perdues lors de situations d’urgence.

Selon le ministre, environ 10 pour cent de la région rurale de l’est de l’Ontario n’a pas de réseau cellulaire.

Le Réseau régional de l’est ontarien requiert également des contributions du gouvernement fédéral, du secteur privé et des municipalités, pour un total d’environ 213 millions $.

La construction de réseaux à large bande et cellulaires est dispendieuse, et les entreprises privées n’ont souvent aucun intérêt financier à bâtir ces infrastructures, a indiqué le ministre McNaughton.

L’objectif du projet est d’amener le taux de couverture de réseau cellulaire à 99 pour cent dans les régions où les gens vivent, travaillent et voyage — ce qui n’inclut pas les forêts, les marécages et d’autres zones non peuplées.

Les plus populaires