L’Opération nez rouge lance un appel aux bénévoles avant son retour sur les routes

MONTRÉAL — L’Opération Nez rouge appelle les Québécois à devenir bénévoles à l’occasion de sa 39e campagne de raccompagnement, qui s’annonce plus occupée que lors des deux dernières années pandémiques.

«Cette année, nous sommes dans une cinquantaine de régions, donc on sent vraiment une normalité qui revient», a indiqué la directrice des communications de l’organisme, Marilyn Vigneault, en entrevue téléphonique.

L’organisme, qui raccompagne gratuitement les Québécois durant le temps des fêtes, a pour mission d’éviter les accidents de la route dus à la consommation d’alcool. «C’est aussi une manière de redonner directement à votre communauté, puisque tous les dons amassés reviennent à la jeunesse et au sport amateur», a précisé Mme Vigneault.

Les raccompagnements débuteront vendredi prochain et seront disponibles jusque dans la nuit du 31 décembre. Mme Vigneault recommande cependant de vérifier sur le site internet d’Opération Nez rouge les dates précises qui s’appliquent à sa région, ainsi que les heures de services de chaque soirée.

C’est sur ce même portail qu’il est possible de se proposer comme bénévole.

«C’est une expérience qui est festive, a fait valoir Mme Vigneault, c’est l’occasion de créer de beaux souvenirs, de rencontrer des gens, il y a beaucoup d’anecdotes aussi, on ne se le cachera pas, qui sont créées dans ces soirées-là.»

Pour motiver les volontaires, le partenaire de l’organisme, la compagnie Breuvages Atypiques, fera tirer un panier-cadeau d’une valeur de 650 $ parmi les bénévoles qui se seront inscrits avant le 25 novembre. Ce prix inclut des billets VIP et des passes d’après-match pour une partie des Alouettes, ainsi qu’une carte Visa prépayée et des cocktails sans alcool.

En 2021, 6800 bénévoles avaient effectué 7000 raccompagnements. L’opération avait cependant été coupée court par la vague Omicron et les directives de la santé publique. En 2019, soit la dernière année avant la pandémie de COVID-19, plus de 50 000 Québécois avaient été raccompagnés.

Selon la Société d’assurance automobile du Québec, l’alcool est responsable d’une partie non négligeable des décès sur la route. En effet, de tous les conducteurs décédés en 2020, 73 % ont subi un test d’alcoolémie. De ce nombre, 32 % avaient un taux d’alcool dans le sang dépassant la limite légale, soit 80mg par 100ml.

―――

Pour demander un raccompagnement, vous pouvez composer le 1 866 DESJARDINS, entre le 25 novembre et le 31 décembre.

Si vous souhaitez consulter les plages horaires ou vous inscrire comme bénévole, vous pouvez vous rendre sur le site https://www.operationnezrouge.com/.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.