L’OPG renonce au projet d’enfouissement des déchets radioactifs sur le lac Huron

TORONTO — La société responsable de la production d’électricité en Ontario met fin à son projet d’enfouir des déchets radioactifs dangereux sur les bords du lac Huron.

Ontario Power Generation explique sa décision, vendredi, en citant l’opposition des communautés autochtones locales.

L’entreprise publique travaille depuis 15 ans sur le projet d’un immense bunker souterrain pour enfouir les déchets radioactifs des trois centrales nucléaires de la province. 

Le projet de plusieurs milliards de dollars consistait à entreposer les déchets nucléaires de faible et moyenne activité près de la centrale nucléaire de Bruce, sur les rives du lac Huron, près de Kincardine.

Le controversé projet «Dépôt géologique en profondeur» avait obtenu le feu vert initial, mais les gouvernements fédéraux successifs l’ont mis en veilleuse en exigeant plus d’informations.

Ontario Power Generation avait promis de ne pas aller de l’avant sans l’adhésion des communautés autochtones riveraines.

Laisser un commentaire